Visioconférence et travaux de groupe

L’Université de Lorraine, l’Université de Strasbourg, le CNRS et Renater proposent plusieurs services dédiés au travail en équipes et aux visioconférences via internet. L’édition mutualisée de textes, des conversations audio et vidéos, des télédiffusions en direct sur Internet deviennent possibles. D’autres services sont proposées par des sociétés commerciales. Rapide panorama de quelques possibilités actuelles.

1. Planification de réunions

Evento : Renater propose un service d’aide à la planification d’événements. Il s’agit d’une personnalisation de l’application Moment. Des utilisateurs non universitaires peuvent se connecter et répondre : Accès, Documentation

2. Édition mutualisée

3. Listes de diffusion

  • Listes de diffusion de l’UL (logiciel sympa) : Aide, Accès
  • Listes de l’UNISTRA : Accès

4. Enquêtes en ligne

  • Enquêtes à l’UL avec LimeSurvey : Accès
  • Enquêtes/Sondages à l’UNISTRA (Limesurvey) : Accès

5. Dialogue en ligne

  • Tchap : application sécurisée destinée prioritairement aux agents publics disponible sur Google Play et App Store. Elle vise à remplacer des applications jugées peu sûres, et dont les développeurs et les serveurs ne relèvent pas de la souveraineté française, basé sur le logiciel open-source Riot et le protocole Matrix : Lien

6. Audio-conférences

  • Web-MeetMe : Conférence audio à l’UL. Tous les participants à une audio-conférence appellent un même numéro de téléphone (03 72 74 74 72 ou 4 74 72 en interne), puis ils tapent le numéro de la conférence qu’ils ont reçu par mail ainsi que le mot de passe associé. Les participants extérieurs payent l’appel vers le numéro de conférence auprès de leur opérateur de téléphonie (comme un appel classique) : Aide, Accès
  • Citadel Team : Promu par le CNRS. Facile d’utilisation, sur votre smartphone (iOS ou Android) ou votre poste de travail (via un navigateur web ou un client téléchargeable Windows et Mac), il vous permettra de suivre des fils de discussion, d’échanger des fichiers, d’avoir des communications audio entre deux personnes ou au sein de groupes. Système hébergé et sécurisé par Thales : Aide CNRS, Lien

7. Visioconférences

Des services sont proposés par les Universités de Lorraine et de Strasbourg, le CNRS et Renater. Activez votre micro juste au moment de votre intervention lors des visioconférences de plus de 3 participants.

7.1 Université de Lorraine

Documenté sur l’ENT : Lien

  • Web-Visio : web-conférence basée sur Cisco Meeting App. Possibilité de participation audio avec un téléphone (03 54 50 54 50 + code PIN reçu dans le mail), participation depuis les terminaux dédiés de l’UL (Doc terminaux) ou sur tout navigateur moderne (edge, firefox, chrome, safari). Dispo 5 minutes avant pour réglages de la caméra et du micro. Possibilité de disposer d’une salle : Aide, Inscription, Cisco Meeting App, 🙂
  • Webconférences à l’UL : Le logiciel Adobe CONNECT permet de créer des espaces de réunion et d’y inviter étudiants et collaborateurs en leur transmettant l’adresse de la salle virtuelle. Fonctionne sur Chrome avec FlashPlayer. Inscription préalable nécessaire : Aide, Inscription, 🙁

7.2 Université de Strasbourg

Services de web conférence à Strasbourg : Lien

  • Adobe Connect Skope : Aide
  • Jitsi Meet à l’UNISTRA : Aide (Univ Neuchatel), Lien, 🙂

7.3 CNRS

  • ODS My Com, système de communication incluant les visioconférences, la messagerie instantanée, le partage d’écran, basé sur Skype Entreprise (Microsoft) sans planification préalable. Possibilité d’invités des collaborateurs non CNRS. Intégré avec Office et multiplateforme. Nécessite un compte CNRS et l’installation de Skype entreprise basique, invitation de non CNRS possible. Ne pas utiliser avec Firefox mais avec Chrome : Aide, Lien
  • Tixeo CNRS : Visioconférence sécurisée pour personnels CNRS et externes. Mise en relation audio et vidéo temps réel, Réunions planifiées. Chat, Partage d’écran, Transfert de fichier. Compatible tous OS/terminaux (Windows, MacOS, Linux, iOS, Android). Le fournisseur est la société française Tixeo ; le service est hébergé en France, certifié ANSSI (sécurisé) : Aide CNRS, Lien, 🙂

7.4 RENATER

Le réseau des établissements de l’enseignement et de la recherche

  • Rendez-vous web-conférence : basé sur la solution libre Jitsi Meet et WebRTC (pas sur Safari ni sur Iexplorer), le service permet de faire des conférences jusqu’à une dizaine de participants : Aide, Lien
  • RENAvisio : Connectez vous en cliquant sur le bouton en haut à droite. Le fonctionnement depuis un navigateur requiert l’installation préalable du logiciel SCOPIA Desktop. Téléchargez et exécutez le fichier ClientInst.exe en cliquant sur le bouton, installer et redémarrer : Aide, Lien, Conférence de test en salle 9999, mot de passe 0000, pas d’accent dans l’intitulé de la conférence 🙂
    • RENAvisio sous windows : en cas de difficulté à lancer le client depuis le navigateur, télécharger et lancer le programme RENAvisioConnect.exe disponible ici (Lien). Dans la fenêtre ouverte par l’application, entrer les informations :
    • adresse du portail web : https://desktop.visio.renater.fr/scopia
    • ID de la réunion : le numéro de la conférence (ID) à joindre (sans mettre le #), puis fournir le mot de passe (PIN) s’il est demandé (sans mettre le #)

7.5 Systèmes gouvernementaux

  • WebConférence, site national : Lien
Étude nationale 2020 sur les universités françaises et les
enjeux du numérique (post-covid)

8. Diffusion en direct, streaming

La diffusion en direct de vidéo (Internet live broadcasting, video streaming) a été rendue possible avec les progrès dans la compression des données et dans la gestion des mémoires (mémoire tampon) réalisés dans les années 70 à 90. YouTube, DailyMotion et les réseaux sociaux apparaissent dans les années 2000. La diffusion en direct rend possible la vision sur un simple navigateur ou dans une application dédiée non seulement de jeux vidéos, mais encore d’événements tels que des concerts ou bien des colloques, des conférences, des cours et formations. Quelques plateformes significatives :

  • Periscope (Twitter) est une application logicielle pour appareils mobiles qui permet à l’utilisateur de retransmettre en direct ce qu’il est en train de filmer : Lien
  • YouTube Live (Google) : Lien
  • Twitch (Amazon) est un service de streaming vidéo et de VOD exploité par Twitch Interactive lancé en juin 2011 : Lien
  • Mixer (Microsoft) est un service de streaming de jeux vidéo. Le service est officiellement lancé en 2016 sous le nom de Beam et renommé Mixer en 2017. Le service met l’accent sur l’interactivité et les téléspectateurs peuvent effectuer des actions qui auront une influence sur le direct : Lien
  • 6 Best Live Streaming Video Platforms for Remote Learning in 2020 : Lien
  • 6 best video platforms for education : Lien

9. Groupwares, enseignement à distance, cours en ligne,

  • Plateforme ARCHE de e-learning à l’UL (Moodle) : Lien, Aide
  • Plateforme pédagogique à l’UNISTRA (Moodle) : Lien

10. Protocoles et logiciels open-source

De nombreux logiciels de communication mis en place par les Universités se basent sur des logiciels opensource. Parmi ceux qui se démarquent actuellement, il est possible de noter :

Édition personnelle et collaborative, discussion d’entreprise :

  • ONLYOFFICE : Cette suite bureautique open source de gestion de documents inclut des éditeurs, un gestionnaire de documents, un système de communication d’entreprise, une messagerie, un calendrier et des outils de gestion de projets. Associé à des clouds et gestionnaire de fichiers personnels et d’entreprise : Infos, Accès
  • Plateformes Cloud de stockage et partage de fichiers : ownCloud, Nextcloud
  • Mattermost : discussion instantanée sur différents appareils : PC, ordiphones et tablettes. La mise en forme des messages se fait avec le langage Markdown. Archivage continu et recherche instantanée, prise en charge les notifications et intégration avec les outils existants. : Lien

Audioconférence :

  • Web-MeetMe : Web-MeetMe is a suite of PHP pages to allow for scheduling and managing conferences on an Asterisk PBX : Lien

Certains services de visioconférence se basent sur des protocoles et logiciels libres :

  • Matrix : protocole standard ouvert et léger pour la communication en temps réel, basé sur React.js. Il est conçu pour permettre aux utilisateurs ayant des comptes chez un fournisseur de services de communiquer avec les utilisateurs d’un fournisseur de services différent via le chat en ligne, la voix sur IP et la visioconférence, couplé avec Riot : Lien
  • Riot : logiciel libre de messagerie instantanée basé sur le protocole de fédération Matrix. Riot laisse à l’utilisateur choisir le serveur auquel il veut se connecter. Utilisé pour Tchap : Lien
  • Asterisk : Asterisk implémente les protocoles H.320, H.323 et SIP pour la téléphonie sur Internet : Lien
  • Mumble : logiciel libre de voix sur IP. Son usage principal est la communication pendant les parties de jeu en réseau : Lien
  • Rocket Chat : échange sur des fils publics, des groupes de discussion privés ou par messages privés. La mise en forme des messages se fait avec Markdown. Partage de fichiers, messages vocaux, échange par vidéo : Lien
  • Signal : application disponible sur Android, iOS et sur ordinateur, permettant de communiquer de façon chiffrée et sécurisé : Lien
  • Jitsi : application libre multiplateforme de messagerie instantanée, voix sur IP et visioconférence. Le logiciel est intégré à la liste des logiciels libres préconisés par l’État français dans le cadre de la modernisation globale de ses systèmes d’informations : Lien
    • Jitsi Meet web-conférence : Lien
    • Framatalk (Jitsi Meet), l’association mobilisée sur la promotion du logiciel libre : Lien
    • Scaleway (Visioconférence Jitsi Meet), le cloud d’Iliad : Lien
  • Jami : Logiciel libre pour télécommunication et messagerie instantanées: Info, Lien

Les groupwares, plateformes collaboratives et pédagogiques multimédias intègrent le chat, la vidéo et le partage à distance de documents. Des salles virtuelles permettent l’organisation de visioconférences qui rassemblent des groupes. La réalisation d’exercices et de tests de connaissances n’est pas oubliée (le futur ?) :

  • Moodle : plateforme d’apprentissage en ligne déployée par l’UL et l’UNISTRA : Lien
  • BigBlueButton : Système de conférence en ligne développé pour la formation à distance. Partage de note possible. Logiciel libre en java : Lien
    • Scaleway Videoconferencing – powered by Big Blue Button : Lien
    • chat, webcams, audio, emojis, salles exclusives, vote, etc
  • Liste de plateformes pédagogiques sous licence libre : Lien
  • Découvrez le socle interministériel des logiciels libres (SILL) 2020 : Lien

11. Plateformes pas vraiment recommandées, mais quand même super

Certaines solutions de visioconférences sont peu conseillées pour un usage dans le cadre de l’enseignement et de la recherche. Vos données personnelles risquent d’être exploitées, en particulier pour les plateformes localisées hors d’Europe. Le fait de partager publiquement un lien de réunion en ligne permet à toute personne disposant du lien de se joindre à l’événement incognito. Des précautions sont nécessaires.

  • Conférences téléphoniques, audioconférence, OVH, France : Lien
  • Google Classroom, En rationalisant les devoirs, facilitant la collaboration et favorisant les échanges, Google Classroom rend l’enseignement plus efficace et plus pertinent. Les enseignants peuvent créer des cours, donner des devoirs et envoyer des commentaires, tout cela en un seul et même endroit : Support, Lien
  • Google Meet, entend se positionner prochainement en concurrent de Zoom en ouvrant sa plateforme de visio. Celle-ci va progressivement remplacer Hangouts : Aide, Lien
  • Skype (Microsoft) : Lien
  • Microsoft Teams : Lien
  • Cisco Webex (Cisco) : Lien
  • Adobe Connect : Lien
  • Discord, télécharger l’appli, voix et vidéo : Lien
  • Teamviewer : Lien
  • GotToMeeting : Lien
  • AnyMeeting (Intermedia) : Lien
  • Nextcloud Talk : Travail de groupe en entreprise : Lien
  • Zoom.us : Plateforme susceptible de raccorder 100 personnes en vidéo et 1000 en audio. Faible bande passante, fonctionnel avec des débits dégradés. Gratuit pour des durées de moins de 40 minutes. Fonctions “focus” sur l’expérience utilisateur comme changer le fond derrière, arriver dans une salle d’attente ou organiser des sous-groupes de discussion. Après inscription, installer le client Zoom. Après une faille de sécurité en 2019 ayant permis la compromission de plus de 4 millions de systèmes MacOS, les risques découverts incluent la transmission de clés de chiffrement vers des serveurs chinois, l’absence de chiffrement de bout en bout malgré les allégations de l’éditeur, l’exposition sur Internet des enregistrements de conférences (stockage Amazon non protégé), élévation de privilèges locale sur MacOS, vol de mots de passe Windows. En ce qui concerne Zoom, il est recommandé de paramétrer correctement le service avant de se lancer et de convoquer des collègues, amis ou élèves. Ce tutoriel du site 01net explique bien certaines options requises pour utiliser Zoom, comme : ne pas partager le lien d’une visioconférence trop largement ; bien établir un mot de passe pour vos visioconférences ; activer la salle d’attente des participants à la réunion ; ou encore, désactiver les partages d’écran de tous les participants, pour éviter qu’ils n’affichent un contenu non désiré aux autres personnes présentes. Zoom a réagit très vite aux controverses avec un plan de 90 jours pour intégrer la sécurité et la confidentialité. Des experts en cyber, dont un ancien chef de la sécurité de Facebook jusqu’en 2018 sont intervenus. Zoom s’est aussi appuyé sur ses grands clients et a intégré des RSSI dans son comité de sécurité : Infos, Infos, Lien
  • BlueJeans Network is a company that provides an interoperable cloud-based video conferencing service that connects participants across a wide range of devices and conferencing platforms. It is headquartered in San Jose, California, United States : Infos, Accès
  • Better than Zoom: Try these free software tools for staying in touch, FSF, 2020 : Lien
  • Klaxoon : Système de visioconférence. Une gamme d’outils collaboratifs s’ajoutent à cela : ateliers de brainstorming, chat en ligne, gestion de projet, vote, sur smartphone ou PC, essai + payant : Lien
Interface de Klaxoon

12. Populaire sur smartphone

  • Skype (Microsoft) pour smartphone : Lien
  • WhatsApp Messenger – Passer des appels vidéo : Lien, 🙂
  • Messenger (Facebook) : Lien
  • Messenger Rooms (Facebook) : à venir
  • Snapshat vidéo (2014) : Lien
  • Houseparty : Lien
  • Google Hangouts : Lien
  • Google Meet, remplace Hangouts : Lien
  • Signal : App Store, Android

Quelle application mobile de visioconférence pour réduire votre impact ? Thierry LEBOUCQ, 2020 : Lien

Péroraisons

Avec sa capacité à intégrer la communication du texte, du son, des images et de la vidéo en temps quasiment réel, l’internet haut débit a conduit à un changement non négligeable dans l’organisation de l’enseignement et de la recherche, et de manière plus générale du travail et des loisirs, des télécommunications. Au niveau physique, l’individu devient ATAWAD : Any Time, Any Where, Any Device. Et dans la foulée, la stratégie d’entreprise se fait multicanal et multi-services. Des banques vendent des smartphones, des fournisseurs d’accès proposent des services bancaires, les GAFA lorgnent sur les télécoms et les fournisseurs de VOD sur l’industrie cinématographique. On y perd son latin !

La mutation ne se fait cependant pas sans quelques difficultés. Au-delà du temps d’adaptation généralement négligé, il faut souvent payer, configurer, subir parfois des ralentissements et des pannes, rester tributaire du réseau. De plus la multiplication des visioconférences ne s’avère pas sans conséquence pour l’organisation des individus, en particulier pour ceux qui ont des obligations familiales. En matière énergétique, le flux vidéo consomme aussi de belles quantités d’énergie. Des éditeurs fournissent des options de résolution de l’image. Une visioconférence reste cependant considérablement moins énergivore et plus rapide qu’un déplacement en voiture et apporte d’intéressantes possibilités.

En ce qui concerne l’enseignement supérieur et la recherche, les plateformes collaboratives répondent aux exigences d’un travail et d’une communication de groupe instantanée. Les institutions fortement sollicitées proposent plusieurs services. Avec les systèmes de visioconférence du privé, des informations personnelles (image et métadonnées) se trouvent confiées à des plateformes qui offrent la promesse de les garder confidentielles. Cette promesse est elle vraiment tenue ? Pas toujours assurément. Des réglages judicieux doivent être faits. Le choix d’un logiciel open-source déployé et maintenu par une Université ou un EPST apporte quelques garanties en matière d’usage des données personnelles.

Comment avoir l’Internet Haut Débit en attendant la fibre optique ? Lien